Libye : pas de “mandat international” visant Bachir Saleh (Fillon)

Libye : pas de
François Fillon a indiqué lundi sur RTL qu’il n’y avait "aucune trace d’un mandat international" visant l’ex-dignitaire libyen proche du colonel Kadhafi Bachir Saleh, qui vit en France et est recherché par Interpol pour fraude.

"J’imagine que le gouvernement français serait au courant" si Bachir Saleh était visé par un mandat, a ajouté le Premier ministre, précisant que cet ex-proche de Mouammar Kadhafi avait en plus "un passeport diplomatique du Niger" et qu’à ce titre, il est "protégé par l’immunité diplomatique".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite