Le chef des forces américaines en Afghanistan lié à l’affaire Petraeus

Le chef des forces américaines en Afghanistan lié à l
Le commandant des forces armées américaines en Afghanistan, le général John Allen, fait l’objet d’une enquête pour "communications inappropriées" avec une femme qui s’est dite victime de harcèlement électronique de la part de Paula Broadwell, avec laquelle le général Petraeus a eu une relation extra-conjugale révélée par le FBI, a annoncé mardi le Pentagone.

Selon un responsable militaire, John Allen a échangé avec Jill Kelley, 37 ans, proche de la famille Petraeus, qui oeuvre à titre bénévole comme agent de liaison sociale à la base aérienne MacDill à Tampa, en Floride, où sont établis le centre de commandement central et le centre de commandement des opérations spéciales des forces armées américaines.

Entre 20.000 et 30.000 pages de messages électroniques et d’autres documents échangés entre John Allen et Jill Kelley entre 2010 et 2012, a expliqué le responsable militaire, qui a requis l’anonymat.

John Allen, un général quatre étoiles des Marines, a succédé à David Petraeus à la tête des forces américaines en Afghanistan en juillet 2011. Il avait été avant commandant adjoint du centre de commandement central à Tampa.

La révélation de la relation extra-conjugale du général Petraeus avec Paula Broadwell, sa biographe, a conduit à sa démission de la direction de la CIA vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite