La fusion PSA/Fiat se fera “sans fermeture d’usine”

La fusion entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat-Chrysler se fera "sans fermeture d’usine" ont assuré jeudi les deux sociétés dans un communiqué commun, précisant que les synergies annuelles sont estimées à "3,7 milliards d’euros".

L’Etat français, actionnaire à 12% de PSA, a accueilli "favorablement" ce projet de fusion tout en indiquant que le gouvernement "sera particulièrement vigilant sur l’empreinte industrielle en France".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite