La Corée du Nord est “doté de l’arme nucléaire”

La nouvelle Constitution de la Corée du Nord affirme pour la première fois son statut de puissance nucléaire, selon un texte officiel, compliquant encore les efforts de la communauté internationale pour convaincre Pyongyang d’abandonner l’arme atomique.

Le texte de la nouvelle Constitution, révisée lors d’une session parlementaire du 13 avril, vient d’être mis en ligne sur le site internet nord-coréen officiel Naenara (ma nation). "Le président de la Commission de la défense nationale Kim Jong-Il a fait de notre pays un Etat invincible en terme d’idéologie politique, un Etat doté de l’arme nucléaire et une puissance militaire indomptable, ouvrant ainsi la voie à la construction d’une nation forte et prospère", selon ce texte.

La précédente Constitution, révisée le 9 avril 2010, ne comportait pas le terme "Etat doté de l’arme nucléaire". La Commission de la Défense nationale fait partie des organes les plus élevés au sein du régime nord-coréen. Elle était présidée par Kim Jong-Il, dirigeant du pays jusqu’à sa mort en décembre 2011. Le pays est à présent dirigé par son fils, Kim Jong-Un.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite