Juppé : “Fabius est déjà installé dans mon bureau”

Juppé :
Devant la presse étrangère, réunie jeudi matin à Paris, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a fait le bilan de la diplomatie menée par son président pendant cinq ans. Il en a profité pour épingler la presse qui a déjà élu président François Hollande.
"Les journalistes ont déjà élu leur président, François Hollande". Avant de fustiger une nouvelle fois les socialistes "qui se distribuent déjà les places" : "Ségolène Royal est déjà installée à l’Assemblée nationale, Laurent Fabius dans mon bureau…" Le même Alain Juppé voyait pourtant, la semaine dernière au détour d’une interview, François Bayrou nommé à Matignon.
Ce rendez-vous avec la presse étrangère avait pour thème : "Le bilan de la politique étrangère de Nicolas Sarkozy". L’avenir? Alain Juppé a refusé d’en parle. Le ministre s’est abstenu de préciser le calendrier ou les positions de la France, à long terme, sur les dossiers syrien ou iranien.
Il a en revanche estimé que Nicolas Sarkozy, en tant que candidat, est avant tout une victime : "Dans cette campagne, neuf candidats tapent ensemble sur le dixième, qui est donc celui de l’UMP."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite