Jeux de la Francophonie (football) : le Maroc bat largement l’Ile Maurice (8-0) et se qualifie aux demi-finales

La sélection marocaine de football (U20) s’est largement imposée, mercredi à Abidjan, face à son homologue de l’ile Maurice sur le score fleuve de 8 buts à 0, décrochant ainsi son ticket pour les demi-finales de cette compétition disputée dans le cadre de la 8è édition des Jeux de la Francophonie.

Les joueurs marocains étaient dans l’obligation de l’emporter sur un score minimal de 5 buts pour s’assurer de leur qualification au dernier carré.

C’est en imposant son style et rythme de jeu que la sélection nationale a enregistré son premier but à la 4è minute grâce à Kiyine Sofian, avant que Nassik Zakaria ne double la mise à la 39è minute de jeu.

Avec l’expulsion de deux joueurs mauriciens, respectivement aux 20è et 75è minutes, la sélection nationale s’est montrée encore plus libérée et organisée en parvenant à inscrire une série de buts à la 55è minute, par Kiyine Sofian, à la 58è min grâce à Nassik Zakaria, puis à la 65è min par l’entremise de Boutouil Abdelmonaim.

A la 81è minute, Azoud Zakaria signe la sixième réalisation des Lionceaux de l’Atlas, avant que Hannouri Hamza n’inscrit un doublé (87è et 89è min).

Lors de sa première sortie, l’équipe nationale, versée dans le groupe C, avait fait match nul (0-0) face au Sénégal, alors que l’équipe gabonaise a déclaré forfait. Dans une déclaration à la presse, le sélectionneur national, Mark Christian Wotte, a fait part de sa joie après cette victoire et l’excellente prestation de son équipe, notant que la demi-finale ne sera pas de tout repos.

Tout en mettant en avant la combativité et la technicité de ses jeunes joueurs, il s’est dit confiant quant à la capacité de ses protégés à relever le défi et défendre hautement les couleurs nationales lors de cette compétition.

Avec MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite