Irak: Appel aux manifestations ce vendredi, Al-Maliki accuse Al-Qaïda et les “saddamistes”

Irak: Appel aux manifestations ce vendredi, Al-Maliki accuse Al-Qaïda et les
Le premier ministre irakien a appelé ses concitoyens, jeudi, à boycotter les manifestations anti-gouvernementales prévues vendredi, affirmant qu’elles étaient organisées par des partisans de Saddam Hussein et d’Al-Qaïda, selon le site Radio-Canada.

Le premier ministre Nouri Al-Maliki n’a pas donné de preuve de ces allégations lancées lors d’un discours diffusé sur la télévision nationale, qui faisaient écho à de précédentes déclarations similaires dans lesquelles il avait blâmé les terroristes et les loyalistes de Saddam Hussein pour une série de problèmes dans le pays.

Des personnalités religieuses irakiennes, dont le chef de la majorité chiite, le grand ayatollah Ali Al-Sistani, et le religieux anti-américain Moqtada Al-Sadr, ont eux aussi exprimé des inquiétudes quant à la sécurité des manifestations de vendredi.

Les Irakiens ont jusqu’à maintenant organisé de petites manifestations dans différentes villes du pays afin de demander de meilleurs services publics, plus d’aide pour les veuves et les orphelins et une plus grande protection des droits de la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite