Insultes racistes-“Casse toi l’Arabe” : Kamel Chafni accuse l’arbitre

Insultes racistes-
A la 55e minute du match de football entre Brest et Auxerre, l’international marocain d’Auxerre, Kamel Chafni, est expulsé après une altercation avec Johann Perruaux, l’arbitre assistant. Chafni était allé protester contre une faute non sifflée et Johann Perruaux lui aurait alors dit "Casse toi l’Arabe". "Je ne l’ai pas insulté, je crois simplement que je lui ai dit que ça n’allait pas en rester là. Je vais alors voir l’arbitre du centre, je lui explique ce qui s’est passé, il me met un jaune, je lui dis, lui répète que c’est inadmissible, et il me met un rouge » raconte-t-il. Kamel Chafni a déclaré au journal L’Equipe qu’il comptait « aller au bout de cette histoire ». « C’est grave. Ça dépasse le cadre du sport » et qu’il allait déposer plainte au commissariat de police.

L’arbitre du match, Tony Chapron réfute ces accusations et défend son assistant raconte L’Equipe : " Je connais trop bien l’homme avant de connaître l’assistant, pour vous dire que cet homme la ne tiendrait jamais de propos raciste. Il y a deux ans ce garçon était au Bénin avec moi pour former des arbitres (…) jamais, je dis bien jamais, car cela fait 20 ans que je connais cet homme, jamais je ne l’ai entendu tenir des propos racistes dans le cadre du football ou ailleurs". Mais Kamel Chafni maintient sa version des faits t précise que "Le Brestois Larsen Touré a tout entendu, tout comme le kiné de Brest. Roy Contout, mon coéquipier, a également entendu…" Une faire qui ne va donc pas en rester la.

Le président de la LFP, Ligue Française de Football, Frédéric Thiriez a demandé l’ouverture d’une enquête afin que toute la lumière soit faite le plus rapidement possible sur cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite