Haute-Marne : “Je veux qu’on me rende mon petit fils”

Haute-Marne :
Enzo, 2 ans, reste introuvable malgré l’important dispositif de recherches mis en place à Harréville-les-Chanteurs (Haute-Marne) depuis jeudi. Le petit garçon a disparu non loin du dépôt-vente où sa mère travaille. Les enquêteurs se concentrent aux abords de la Meuse, située à une centaine de mètres de là, car ils privilégient la thèse d’une chute dans le fleuve.

Cette conviction tient au fait que vendredi après-midi, les trois chiens appartenant à la brigade cynophile des pompiers et des gendarmes ont chacun "marqué" la fin de la piste du petit Enzo sur le pont qui enjambe la Meuse. Une thèse à laquelle ne croit pas son grand-père, qui évoque un cambriolage perpétré dans une maison toute proche. "A priori ce sont ces gens-là qui auraient kidnappé mon petit-fils, c’est comme ça que je le sens", explique t-il à RTL, avant de leur lancer dans un sanglot : "Dites-moi combien vous voulez, je suis prêt à payer mais je veux mon petit-fils".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite