France: l’Ordre des médecins ouvre la voie à l’euthanasie dans des “situations exceptionnelles”

Le Conseil national de l’Ordre des Médecins français a envisagé jeudi, pour la première fois, qu’un collège médical permette en France une "sédation terminale" pour des patients en fin de vie ayant émis des "requêtes persistantes, lucides et réitérées".

Invoquant "un devoir d’humanité", l’Ordre souhaite dans un avis que ces cas d’"assistance à mourir" médicalisée soient réservés à des "situations exceptionnelles", comme certaines "agonies prolongées" ou des douleurs "incontrô lables", auxquelles la loi actuelle ne donne pas de réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite