France 2 met en avant l’accessibilité de la ville d’Agadir aux touristes en situation de handicap

L’émission “Télématin” diffusée sur la chaîne France 2 a mis en avant l’accessibilité de la ville d’Agadir aux touristes en situation de handicap.

Dans un reportage intitulé: "Handicap-Agadir accessible", diffusé récemment, le chroniqueur Jacques Dejeandile a visité en fauteuil roulant plusieurs sites de la ville connue pour ses activités balnéaires et ses grands hôtels.

Il s’est notamment rendu à la corniche, puis à la médina reconstruite après le tremblement de terre de 1960, ainsi qu’au célèbre souk al Ahd pour s’assurer de l’accessibilité de cette station balnéaire du sud du Royaume aux touristes à mobilité réduite. Il a aussi visité la ville voisine de Taroudant connue par ses jolies petites places et ses artisans.

L’émission a aussi donné la parole au directeur général de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) Abderrafie Zouiten qui a rappelé que la Constitution de 2011 consacre le droit des personnes en situation de handicap, faisant savoir que la loi marocaine stipule que tout nouvel hôtel doit impérativement prévoir une accessibilité qui permet de mieux traiter et mieux accueillir les personnes à mobilité réduite.

Il également souligné que le Maroc dispose d’un plan national visant à améliorer l’accueil et le traitement des personnes à mobilité réduite, notant que le Royaume est signataire de la convention onusienne relative aux droits des personnes handicapées.

M. Zouiten a, par ailleurs, mis l’accent sur le comportement "chaleureux et attentif" des citoyens marocains à l’égard des personnes à mobilité réduite, faisant en outre observer que la ville d’Agadir est la destination la plus proche de l’Europe où il fait beau toute l’année. "Agadir est la destination d’été en hiver", a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite