Extradition d’Aurore Martin : des milliers de manifestants à Bayonne pour les droits des prisonniers basques

Plusieurs milliers de personnes, 15.000 selon les organisateurs et 10.000 selon la police, ont manifesté samedi à Bayonne à l’appel du mouvement Herrira en faveur des droits des prisonniers basques, 10 jours après l’arrestation et la remise aux autorités espagnoles de la Française Aurore Martin, ancienne responsable du mouvement basque Batasuna.

La cheffe du groupe de la gauche indépendantiste basque Euskal herri Bildu au sein de la Communauté autonome basque, Laura Mintegi, a annoncé peu avant le départ du cortège "sa solidarité avec tous les prisonniers et particulièrement Aurore Martin". "Nous demandons la libération des prisonniers malades" mais aussi "d’en finir avec la dispersion" des prisonniers basques, a ajouté la représentante de Bildu, rappelant les principales revendications des manifestants. Elle a également souhaité "que les Etats français et espagnol se mettent au service de la feuille de route d’Aiete", conférence internationale qui s’est déroulée en octobre 2011 à Saint Sebastien, et proposant une "résolution du conflit basque".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite