En décidant de réintégrer l’Union africaine, le Maroc revient “chez lui” (ministre éthiopien des AE)

En décidant de réintégrer l’Union africaine (UA), le Maroc ne fait que "revenir chez lui et parmi les siens", a déclaré, samedi à la MAP le ministre d’Etat éthiopien aux Affaires étrangères, Taye Atske-Selassie.

"Nous devons féliciter le Maroc pour cette décision tant attendue", a dit M. Atske-Selassie, soulignant que le Maroc est un grand pays qui contribue "précieusement" aux efforts de développement dans le continent.

"Le retour au sein de la famille est toujours accueilli les bras ouverts", a-t-il ajouté.

Revenant sur la visite officielle effectuée par le Roi Mohammed VI en Ethiopie, le responsable éthiopien a indiqué que le déplacement royal marque un tournant historique qui a donné un fort élan aux relations de coopération entre Rabat et Addis-Abeba.

"Nous nous réjouissons des entretiens très fructueux tenus par le Roi avec le Président et le Premier ministre éthiopiens", a indiqué M. Atske-Selassie, soulignant que les accords et conventions de coopération signés à l’occasion de la visite royale à Addis-Ababa donneront à coup sûr un nouveau visage aux relations entre les deux pays, marquant le début d’une nouvelle ère faite de partenariat et de prospérité partagée.

Le Maroc et l’Ethiopie sont liés par de forts liens d’amitié, depuis la création de l’ancienne Organisation de l’Unité Africaine (OUA -actuellement UA), a dit le responsable, soulignant que le gouvernement et le peuple éthiopiens apprécient cette relation à sa juste valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite