Dette : Standard and Poor’s dégrade la note “triple A” des USA pour la première fois de leur histoire

Dette : Standard and Poor
L’agence internationale de notation Standard and Poor’s (S&P) a dégradé, vendredi soir, la note "triple A" relative à la dette souveraine des Etats-Unis, en raison des "risques politiques" liés à l’endettement public à long terme du pays, privant ainsi la première puissance économique mondiale de cette notation prestigieuse pour la première de son histoire.

S&P a ainsi dégradé la note "AAA" (la meilleure possible) des Etats-Unis, à "AA+", avec perspective "négative", arguant que l’accord de compromis auquel est parvenu cette semaine le Congrès US sur le relèvement du plafond de la dette et la réduction des déficits n’était pas "à la mesure" de ses attentes, notamment pour ce qui est de la réduction des déficits budgétaires sur le moyen terme.

L’agence de notation internationale a également estimé que le bras de fer qui a opposé au cours des dernières semaines les républicains du Congrès à la Maison Blanche montre que les institutions politiques du pays sont "moins stables, moins efficaces, et moins prédictibles que ce nous pensions auparavant", regrettant que des questions aussi sensibles que le plafond de la dette et le risque d’un défaut de paiement sont devenus "des cartes de marchandage" dans le débat sur la politique fiscale américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite