Côte d’Ivoire : Obama appelle Gbagbo à quitter le pouvoir “immédiatement”

Côte d
Le président américain Barack Obama a appelé mardi le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, à quitter le pouvoir "immédiatement", faisant part de son soutien à la mission onusienne de maintien de la paix en Côte d’Ivoire.

"Afin de mettre fin à la violence et de prévenir un bain de sang, l’ancien président Gbagbo doit renoncer au pouvoir immédiatement", a insisté le chef de l’exécutif US dans un communiqué publié par la Maison Blanche, en se disant "profondément préoccupé" face à la dégradation de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire.

Les Etats Unis, a-t-il réitéré, continueront de soutenir un Côte d’Ivoire sans Gbagbo afin que "le président Alassane Ouattara et le gouvernement ivoirien puissent aller de l’avant au delà de cette crise au service de tous les Ivoiriens".

Il a, par ailleurs, appelé tous les protagonistes de la crise ivoirienne à la retenue et au respect des droits du peuple ivoirien, se félicitant de l’engagement du président Ouattara de faire rendre des comptes à ceux qui ont attaqué des civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite