Corée du Sud : peine de mort requise contre le capitaine du ferry

La peine de mort a été requise lundi contre le commandant du ferry sud-coréen Sewol, dont le naufrage avait fait plus de 300 morts en avril dernier, en majorité des lycéens en voyage scolaire. Le capitaine Lee Joon-Seok est jugé depuis le 10 juin par un tribunal de Gwangiu, à 265 km au sud de Séoul, pour “homicide par négligence aggravée”.

L’accusé "porte la responsabilité la plus directe et la plus lourde dans ce désastre car il a quitté le navire sans faire aucun effort pour secourir les passagers", a dit un représentant du parquet en réclamant la peine de mort à l’encontre du commandant du ferry. "Pendant l’enquête judiciaire, il a cherché à se justifier et a menti. Il n’a montré aucun repentir", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite