Christophe de Figueiredo, nouveau président de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc

La Chambre de Commerce Suisse au Maroc (CCSM) a annoncé récemment la désignation de Christophe De Figueiredo en tant que nouveau président.

“La Chambre de Commerce Suisse au Maroc a désigné son nouveau président le 22 juillet 2020 à Casablanca. C’est Christophe De Figueiredo, membre du Conseil d’administration et jusqu’alors vice-président de la Chambre, qui a été élu président par intérim jusqu’à juin 2022”, indique un communiqué de la CCSM. Actuel directeur général de Swissport Maroc, M. De Figueiredo succède à Sami Zerelli qui a décidé de se consacrer à d’autres projets, fait savoir le communiqué.

Dés sa nomination, le nouveau président a tenu à saluer l’action de son prédécesseur, se disant “très heureux de servir la communauté suisse au Maroc, avec indépendance et dynamisme, en proche collaboration avec notre Ambassade”. Et d’ajouter: “Sami Zerelli est un président que l’on ne remplace pas, on ne peut que lui succéder”. “Je cède la présidence de la Chambre de commerce suisse car de nouveaux projets personnels ne me permettront pas de continuer à assurer ce rôle avec les mêmes engagement et disponibilité qu’auparavant”, a déclaré, de son côté, M. Zerelli, désormais président d’honneur de la CCSM.

Le contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) et la longue période de confinement lui ont amené à identifier de nouvelles opportunités d’affaires, qui vont le mobiliser les années à venir. Cette crise constitue un changement de contexte qui nécessite une adaptation de taille et peut créer de nouvelles opportunités à saisir absolument, a-t-il relevé. Durant les deux dernières années de son mandat, M. Zerelli et toute l’équipe de la CCSM ont fait de la satisfaction des membres de la Chambre, une priorité, selon la même source. “A l’écoute de leurs attentes et de leurs besoins, la Chambre a organisé des tables rondes et plus récemment des Webinar répondant à leurs problématiques”.

Lors de cette période, il avait également été décidé de capitaliser sur les poumons d’attractivité du Maroc et de la Suisse pour générer des synergies. L’accent avait particulièrement été mis sur les petites et moyennes entreprises (PME) suisses innovantes qui peuvent apporter leurs expertises aux entreprises marocaines.

En parallèle, les actions avec les acteurs publics suisses et marocains ont été intensifiées afin que les entreprises suisses, membres de la Chambre, puissent accompagner les grands projets nationaux. La participation de la Suisse en 2019 au Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM) en tant qu’invité d’honneur a constitué une très belle concrétisation des relations bilatérales avec à la clé 11 conventions signées entre les deux pays, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite