CAN-2015 au Maroc: Gourcuff qualifie l’Algérie et fait oublier “coach Vahid”

(PAPari gagné pour Christian Gourcuff. Fraîchement accueilli il y a deux mois lorsqu’il a pris la place du flamboyant Vahid Halilhodzic, l’entraîneur français a définitivement conquis les supporteurs de l’Algérie, désormais qualifiée pour la CAN-2015 au Maroc.

Quatre victoires en quatre matchs, "la révolution Gourcuff", est en marche, jubilait jeudi le quotidien El Watan tandis que Compétition priait pour que les Fennecs soient préservés du "mauvais oeil" (khmous alikoum, en arabe algérien) dans un continent où l’esprit des sorciers hante les stades.

Le parcours est aussi historique que le fut la première qualification pour les 8e de finale du Mondial brésilien sous la houlette du Bosnien Vahid Halilhodzic.

Jamais en effet les Verts n’ont aligné autant de victoires en si peu de temps, arrachant leur qualification avant la fin des éliminatoires: deux matchs restent encore à jouer, face à l’Ethiopie et au Mali.

La joie est totale car les Fennecs gagnent et jouent bien de surcroît, comme ils l’ont fait mercredi soir à Blida, face à une équipe du Malawi à la peine (3-0). Les Fennecs ont été mis sur les rails par Brahimi, le milieu de Porto, qui a ouvert le score dès la première minute du jeu pour son troisième but en sélection.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite