Bachar al-Assad ”ouvert à tous les efforts sincères pour une solution politique à la crise”

Bachar al-Assad
Le président syrien Bachar al-Assad, qui a reçu dimanche l’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, M. Lakhdar Brahimi, a affirmé qu’il était "ouvert à tous les efforts sincères pour une solution politique à la crise, sur la base du refus de toute ingérence étrangère", a indiqué l’agence de presse syrienne SANA.

M. Assad a précisé que toute initiative politique devait se fonder sur "l’arrêt du terrorisme (…) avec l’engagement de certains pays impliqués, de cesser d’héberger, de soutenir et d’armer les terroristes en Syrie".

Le pouvoir à Damas qualifie les opposants et rebelles syriens de "terroristes" et accuse certains pays de les armer.

Après l’appel lancé par M. Brahimi, à un cessez-le-feu la semaine prochaine entre rebelles et l’armée après 19 mois de violences meurtrières, le régime syrien s’est dit prêt à étudier cette proposition.

L’opposition a accepté de cesser le feu à condition que le régime syrien arrête ses bombardements en premier.

Samedi, après un entretien entre M. Brahimi et le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, le ministère syrien des affaires étrangères avait affirmé qu’un dialogue national loin de toute ingérence était la seule voie pour sortir de la crise en Syrie.

L’émissaire international avait, aussi, rencontré samedi des membres de l’opposition tolérée par le régime syrien, dont Hassan Abdel Azim, porte-parole du comité de coordination pour le changement national et démocratique (CCCND).

L’opposant syrien a mis en garde contre la violence qui "a atteint un niveau dangereux menaçant la souveraineté et l’indépendance" de la Syrie, et a exprimé l’espoir qu’un processus politique "conduise son pays vers un Etat civil et démocratique voulu par les syriens".

La répression du mouvement de contestation populaire sans précédent du régime syrien, devenue conflit armé, a fait 34.000 morts en 19 mois, d’après l’observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite