Attentats de Bruxelles : Mohamed Abrini avoue “être l’homme au chapeau”

Suspecté d’être le logisticien des attaques parisiennes, ce Belgo-Marocain de 31 ans vient d’affirmer aux policiers belges être l’individu de l’aéroport.

Mohamed Abrini, inculpé pour sa participation aux attentats de Paris, a avoué être l”’homme au chapeau”, soit le troisième membre du commando ayant attaqué l’aéroport de Bruxelles le 22 mars, a indiqué samedi soir le parquet fédéral belge.

‘Le parquet fédéral est à présent en mesure de confirmer que Mohamed Abrini est le troisième homme présent lors des attentats à l’aéroport de Bruxelles National. Il a été confronté aux résultats de diverses expertises et a reconnu sa présence lors des faits”, a précisé le parquet fédéral dans un communiqué.

Il a expliqué aux enquêteurs avoir ‘jeté sa veste dans une poubelle et revendu son chapeau ensuite”.

Arrêté vendredi dans la commune bruxelloise d’Anderlecht, Mohamed Abrini, a été placé sous mandat d’arrêt par le juge en charge du dossier des attentats de Paris pour ‘participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes”.

Il avait été filmé le 11 novembre 2015, soit deux jours avant les attentats de Paris, dans une station-service sur l’autoroute en direction de Paris en compagnie de Salah Abdeslam, actuellement détenu à la prison de Bruges. Les deux hommes circulaient à bord d’une Clio noire utilisée dans les attentats qui ont fait 130 morts à Paris et aux abords du Stade de France à Saint-Denis.

Au total, six personnes ont été interpellées vendredi dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris et de Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite