Attentats de Bruxelles: Ibrahim El Bakraoui dit avoir “agi dans la précipitation”

Le procureur fédéral a fait le point ce mercredi midi suite aux attentats de Paris. Voici les principaux éléments.

– Une personne a été interpellée et toujours entendue par les enquêteurs

– Deux terroristes sont décédés à Zaventem. L’un d’eux a été identifié par ses empreintes : il s’agit d’Ibrahim El Bakraoui. L’autre kamikaze n’a pas été identifié.

– Ibrahim El Bakraoui a laissé un testament sur un ordinateur découvert dans une poubelle de Schaerbeek. Il y déclare "être dans la précipitation, ne plus savoir quoi faire, être recherché de partout, ne plus être en sécurité et, s’il s’éternise, risquer de terminer à côté de lui (NdlR : Salah Abdeslam) dans une cellule".

– L’homme au chapeau sur la photo des trois terroristes poussant des chariots est en fuite et n’a pas encore été identifié.

– Aucune arme de guerre n’a été trouvée à l’aéroport.

– Le kamikaze du métro de Maelbeek est Khalid El Bakraoui. Le frère d’Ibrahim.

– Dans l’appartement perquisitionné à Schaerbeek, un arsenal de confection d’explosifs a été découvert : 15 kilos d’explosifs de type TATP, 150 litres de l’acétone, 30 litres d’eau oxygénée, des détonateurs, une valise remplie de clous et de vis et du matériel destiné à confectionner des engins explosifs.

– Le dernier bilan des attentats est de 31 morts et 270 blessés.

– Le niveau d’alerte est maintenu à 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite