Attentat de Marrakech: “Rien ne saurait justifier une telle violence aveugle” (Fillon)

Le Premier ministre français François Fillon a exprimé “la pleine solidarité” de la France avec le Maroc, après l’attentat terroriste perpétré, jeudi à Marrakech, soulignant que “rien ne saurait justifier une telle violence aveugle”, indique un communiqué de Matignon.

Attentat de Marrakech:
M. Fillon dit avoir "appris avec horreur l’attentat odieux" perpétré sur la place Jamaa El-Fna, "un acte révoltant" qui "endeuille Maroc et touche tous ceux qui croient à la valeur sacrée de la vie humaine".

"Rien ne saurait justifier une telle violence aveugle et la communauté internationale doit rester soudée face au terrorisme", a souligné le chef du gouvernement français.

Dans ces circonstances tragiques, M. Fillon a tenu à faire part aux autorités marocaines de "sa profonde sympathie et de la pleine solidarité du gouvernement français", tout en présentant "ses sincères condoléances aux familles des victimes, parmi lesquelles figurent des Français".

"Notre réseau diplomatique au Maroc est pleinement mobilisé pour apporter son concours à nos concitoyens et à leurs familles, en totale coordination avec les autorités locales", a assuré le Premier ministre français.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite