Attaque à Notre-Dame: tout confirme “un acte isolé”, selon Paris

L’homme qui a attaqué un policier mardi devant Notre-Dame à Paris "n’était pas du tout marqué par la radicalisation" et "toutes les indications" confirment la thèse "d’un acte isolé", a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement français Christophe Castaner.

L’agresseur "n’avait, à aucun moment, donné de signes de sa radicalisation", a dit M. Castaner sur la radio RTL, soulignant cependant n’avoir "pas plus d’éléments d’enquête que cela". (Avec AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite