Arrestation en Tunisie d’un “élément terroriste dangereux”

Le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé, jeudi, que l’unité nationale d’enquêtes sur les crimes de terrorisme à l’Aouina et les unités de la Garde nationale à Sidi Bouzid ont arrêté, dans la localité de Regueb, "l’élément terroriste dangereux" nommé Afif Laâmouri, dirigeant au sein du mouvement interdit d’Ansar Chariaa, et ce en étroite collaboration avec le parquet auprès du Tribunal de première instance de Tunis.

Le bureau de presse et de communication au ministère de l’Intérieur a précisé, dans un communiqué, que Afif Laâmouri, est "objet de trois mandats de recherche et impliqué dans plusieurs affaires liées au terrorisme et aussi dans des affaires d’assassinat".

Une source sécuritaire à Sidi Bouzid avait indiqué à l’agence TAP que les unités de la Garde nationale à la délégation de Regueb (gouvernorat de Sidi Bouzid) sont parvnues à arrêter un terroriste "dangereux" et "impliqué dans plusieurs actes de terrorisme survenus durant la dernière période en Tunisie".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite