Arabie-Iran: “Nous souhaitons dialoguer” avec Téhéran, affirme Macron

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé vendredi sa volonté de "dialoguer" avec l’Iran, qui a accusé Paris de "partialité" après les critiques sur les "tentations hégémoniques" de Téhéran au Moyen-Orient.

"La réaction iranienne méconnait la position française", a réagi M. Macron à Göteborg, en estimant que "tout le monde" avait "intérêt à chercher le calme".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite