“Anonymous” : données personnelles de policiers, dévoilées ?

Au lendemain de leur manifestation, dans l’hexagone, et quelques jours après leur message aux médias, les "anonymous" refont parler d’eux.
D’après le site du Parisien.fr, les données de 541 policiers auraient été diffusées, sur Internet.

La lutte des "Anonymous" ne semble pas avoir de répis. Après une manifstation, organisée, un peu partout, en France, (environ, 150 participants, à Montpellier, d’après BFM TV, 300 à 400 personnes, à Paris), en réaction contre les lois "Acta", européenne, et "Pipa"-"SOPA", américaine, le collectif masqué se serait attaqué au syndicat de police Unité-Police SGP-FO.

En réaction à l’arrestation de Triskel, vendredi dernier, les "anonymous" auraient diffusé les données personnelles de 541 policiers, membres du premier syndicat des gardiens de la Paix SGP-PO. Sur une liste de noms, des informations, comme les noms, prénoms, numéros de portable, mots de passe et adresses e-mail seraient, directement, et, facilement, téléchargeables, sur le Net.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite