Algérie : deux “terroristes” tués dans un café du centre ville de Bordj Bou-Arreridj

Deux hommes armés ont été tués, samedi, par des militaires algériens dans le centre-ville de Bordj Bou-Arreridj (240 au sud-est d’Alger), rapporte dimanche la presse locale.

Les deux "terroristes" ont été tués lors d’un violent accrochage avec les services de sécurité, survenu dans un café du centre ville et soldé par la récupération de deux pistolets-mitrailleurs de type kalachnikov, d’un pistolet automatique et d’autres armes, précise la même source.

Depuis le début de l’année, au moins 30 "terroristes", qualificatif officiel donné aux combattants islamistes, ont été abattus par l’armée algérienne, selon un décompte établi à partir des bilans officiels. En 2016, les services de sécurité avaient tué 125 et arrêté 225 autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite