Alep: Paris veut une réunion “immédiate” du Conseil de sécurité de l’ONU

Face à la “catastrophe humanitaire” à Alep en Syrie, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a demandé mardi que le Conseil de sécurité de l’ONU se réunisse “immédiatement” afin “d’examiner la situation de cette ville martyre et les moyens d’apporter secours à sa population”.

"Plus que jamais, il y a urgence à mettre en oeuvre une cessation des hostilités et à permettre un accès sans entrave de l’aide humanitaire", a estimé M. Ayrault dans un communiqué. Attaqués sans relâche par le régime syrien et ses alliés, les rebelles ont perdu le tiers de leur bastion d’Alep-Est, où des dizaines de milliers de civils sont pris au piège des combats. (Avec AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite