Al Hoceima: Le tourisme connaît un rythme de développement “significatif” (responsable américain)

Le tourisme dans la région d’Al Hoceima connaît un rythme de développement “significatif” à la faveur des projets qui ont été mis en place dans la région, a affirmé Robert C. White, membre du Conseil de Washington, District de Colombia aux Etats Unis, en marge d’une visite de prospection dans la zone d’activités économiques, située dans la commune d’Ait Kamra.

En effet, cette région a un potentiel très important pour se développer davantage dans l’avenir, notamment grâce à ses spécificités naturelles, à sa sécurité, et aux efforts qui ont été déployés pour contribuer à son développement, a assuré M. White dans une déclaration à la presse, exprimant sa disposition à faire part des progrès qui seront réalisés dans l’avenir.

"Nous voulons examiner les opportunités d’investissement mutuel et capitaliser sur les discussions et les visites de terrain afin de déterminer quel type de partenariat stratégique nous allons mettre en place", a souligné le responsable, notant que le Conseil de Washington, D.C. envisage d’adopter une approche basée sur l’ouverture, l’échange et le partage d’expériences afin de contribuer au développement de cette région.

Le responsable s’est également félicité des avancées réalisées dans le domaine touristique, de nature à drainer davantage de touristes dans la région, particulièrement ceux en provenance des Etats-Unis.

Pour sa part, le président de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, a relevé que cette visite s’inscrit dans le cadre des nouvelles prérogatives de la région qui consistent à attirer les investisseurs nationaux et internationaux et à promouvoir les potentialités dont regorgent les différentes provinces de la région, dont celle d’Al Hoceima.

Le Maroc et les Etats-Unis sont liés par des relations historiques, politiques et économiques fortes, a souligné M. El Omari, ajoutant que Washington DC, qui attire environ 20 millions de touristes par an, est disposé à faire connaitre la région et promouvoir les potentialités touristiques de la province.

Le président de la région a relevé aussi que d’autres visites sont prévues dans les jours qui viennent avec notamment des délégations d’investisseurs, d’universitaires et de journalistes américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite