Maroc : les résultats en détail des élections legislatives du 7 octobre 2016

Au affaires depuis 2011, les islamistes du PJD ont remporté les législatives au Maroc, et rempilent pour cinq ans à la tête du gouvernement avec comme ambition de “poursuivre la réforme”.

Le Parti justice et développement (PJD) du Premier ministre Abdelilah Benkirane a obtenu 125 députés, talonnés par son principal rival, le Parti authenticité et modernité (PAM, libéraux) qui a pratiquement triplé son score de 2011 en obtenant 102 sièges sur un total de 395 sièges, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur au lendemain du scrutin.

L’Istiqlal, le parti historique de la lutte pour l’indépendance, puis le Rassemblement national des indépendants (RNI), arrivent en troisième et quatrième position avec respectivement 45 et 37 députés.

Huit autres partis se partagent le reste des sièges, dont la Fédération de la gauche démocratique (FGD), qui obtient deux députés.

Les résultats en détail:

Listes nationales

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite