Washington veut renforcer le lien transatlantique avec Londres et l’UE post-Brexit

Les Etats-Unis se sont dits prêts vendredi à “oeuvrer au renforcement des relations transatlantiques” avec à la fois Londres et l’Union européenne, au lendemain de l’accord de libre-échange qui modifie profondément les rapports entre les deux rives de la Manche.

“Félicitations au Royaume-Uni et à l’UE pour avoir conclu un accord historique sur le Brexit. Les Etats-Unis se tiennent prêts à oeuvrer avec tous pour renforcer encore les relations transatlantiques ces prochaines années”, a tweeté le Conseil de sécurité nationale. Cet organe de l’exécutif américain joue un rôle clé dans la conduite de la politique étrangère des Etats-Unis.

Les responsables britanniques défenseurs du Brexit promettent depuis longtemps un rapprochement commercial avec la première puissance économique mondiale, pour compenser le divorce avec l’Europe.

Donald Trump, qui n’a jamais caché son soutien au Brexit et affiche sa bonne entente avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, apparaissait comme l’allié idéal en vue de cet objectif.

Mais, à partir du 20 janvier prochain, Downing Street trouvera comme interlocuteur à la Maison Blanche le gouvernement du démocrate Joe Biden, qui veut réparer les dommages causés par son prédécesseur au multilatéralisme, en renouant notamment avec l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite