Une quinzaine de “terroristes” neutralisés dans de nouveaux combats au Nord-Mali (ministre français)

Une quinzaine de "terroristes" ont été neutralisés dans une nouvelle offensive des forces françaises et tchadiennes, menée dans la nuit de lundi à mardi contre les groupes armés au nord-est du Mali, a annoncé mardi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

"Cette nuit, il y a eu des opérations menées par nos forces contre une partie des groupes terroristes qui sont présents dans cette région, la vallée d’Ametettai", faisant "une quinzaine de tués" parmi les rangs des djihadistes, a indiqué le ministre sur la chaîne d’informations en continu BFMTV et la radio RMC.

Plusieurs dizaines de terroristes ont été tués, selon lui, au cours des derniers jours dans les combats qui se poursuivent dans cette zone montagneuse de l’Adrar des Ifoghas.

Samedi, un soldat français a trouvé la mort dans ces affrontements, portant à trois le nombre de militaires français tués depuis le début de l’offensive déclenchée le 11 janvier.

Interrogé sur le sort des otages détenus au Sahel, dont certains pourraient se trouver dans le massif des Ifoghas, lieu de l’intervention française au Nord-Mali, M. Le Drian a affirmé que tout laisse penser qu’ils sont en vie, assurant avoir des informations sur leur possible lieu de détention, sans pour autant donner plus de précisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite