Un responsable lituanien qualifie la Shoah de “légende”

Un haut fonctionnaire du ministère lituanien de l’Intérieur a démissionné pour avoir qualifié de "légende" la Shoah dans un article de presse condamné par les ambassadeurs de pays. Dans cet article, l’auteur écrit notamment que le procès de Nuremberg intenté en novembre 1945 contre 24 des principaux responsables du Troisième Reich a donné "une base juridique à la légende du prétendu meurtre de six millions de juifs" pendant la Seconde Guerre mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite