UMP : Chatel pour “un nouveau scrutin”

Luc Chatel, vice-président de l’UMP, proche de Jean-François Copé, estime qu’"il faut redonner la parole aux militants" et se rallie à la solution d’un nouveau vote pour la présidence du parti, dans une interview à paraître dans le Journal du Dimanche. "Je propose, dès demain, l’installation immédiate d’un groupe de travail sur les statuts et sur l’organisation d’un nouveau scrutin. On ne peut pas revoter avec les règlements et les statuts actuels. Les mêmes causes produiront les mêmes effets", déclare l’ancien ministre de l’Education nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite