Turquie: le chef de la diplomatie Ahmet Davutoglu élu nouveau Premier ministre

Le premier congrès extraordinaire du Parti de la justice et du développement (AKP) a officiellement élu, mercredi, sans surprise, le chef de la diplomatie Ahmet Davutoglu comme Premier ministre et nouveau leader de l’AKP pour succéder au président élu Recep Tayyip Erdogan.

Ce dernier prêtera serment, jeudi, en tant que 12ème chef d’Etat de Turquie.

Le choix avait été porté, une semaine auparavant, sur Davutoglu par le comité exécutif du parti pour conduire l’AKP à "une nouvelle victoire aux prochaines législatives", les quatrièmes consécutives.

Cette feuille de route de la politique a été tracée, lors du congrès extraordinaire, placé sous le slogan "Ensemble pour la nouvelle Turquie", un leitmotiv de la campagne présidentielle d’Erdogan, qui avait clamé "le changement du système parlementaire existant par celui présidentiel pour garder la mainmise sur l’exécutif". Le système politique doit être changé et la loi fondamentale modifiée pour renforcer les prérogatives du chef de l’Etat et le doter d’un pouvoir fort pour ‘un nouvel avenir, un nouveau départ” pour le pays.

"Une nouvelle Constitution pour une nouvelle Turquie sera l’une des priorités", a assuré Davutoglu, élu par 1.382 voix sur 1.425.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite