Tunisie: “respect” de Berlin à Jebali, appel à “l’esprit de dialogue”

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a exprimé mercredi son "respect" au Premier ministre tunisien démissionnaire Hamadi Jebali et appelé "toutes les forces politiques" du pays à faire preuve d’"esprit de dialogue".

"Je souhaite témoigner du respect à l’ancien Premier ministre Jebali", a déclaré M. Westerwelle, cité dans un communiqué.

"J’appelle toutes les forces politiques à avancer dans un esprit de dialogue et à surmonter les différends qui divisent le pays à l’heure actuelle", a-t-il ajouté.

"Je rends clairement hommage aux nombreux acteurs politiques tunisiens qui contribuent, dans cette phase décisive, à faire aboutir positivement le processus de transition démocratique", a également affirmé le ministre.

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali a annoncé mardi sa démission après l’échec de son projet de cabinet de technocrates torpillé par son parti islamiste Ennahda, laissant le pays plus enlisé que jamais dans sa pire crise politique depuis la révolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite