Trump assure qu’une attaque contre la Syrie pourrait intervenir “très bientôt ou pas si tôt que cela”

Le président américain Donald Trump est resté évasif jeudi sur le moment où les Etats-Unis pourraient lancer des frappes contre la Syrie en représailles à l’attaque chimique présumée près de Damas, affirmant qu’elles pourraient intervenir "très bientôt ou pas si tôt que cela".

"Jamais dit quand une attaque contre la Syrie pourrait avoir lieu. Cela pourrait être très bientôt ou pas si tôt que cela", a-t-il écrit dans un Tweet matinal. "Dans tous les cas, les Etats-Unis, sous mon administration, ont fait un super boulot pour débarrasser la région de l’EI (groupe Etat islamique ndlr). Ou est le "Merci l’Amérique+?", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite