Rugby: Hayman ”très heureux” et impatient

Carl Hayman, le pilier All Black (45 sélections), est déjà impatient de découvrir l’ambiance de Mayol et Toulon où il a signé deux ans.

Rugby: Hayman
Aux propositions financières égales (autour de 500 000 euros net par an), il a décliné l’offre de la Fédération néo-zélandaise et ne devrait donc pas disputer la Coupe du monde 2011 en vertu d’une réglementation qui ne rend éligible en sélection que les joueurs opérant au pays. «Ça a été un choix très, très difficile à faire, explique Hayman ce mardi dans L’Equipe. C’est pour cela que je suis très heureux d’avoir tranché et de pouvoir me concentrer sur la fin de saison. Je veux bien terminer avec Newcastle avant de préparer ma saison prochaine à Toulon».

Le pilier droit avoue qu’une expérience dans le Top 14 le tentait depuis 2007 et a été «briefé» sur le goût du public local pour le jeu d’avants : «J’ai eu l’occasion de parler avec Tana (Umaga) au moment de la dernière Coupe du monde alors qu’il était entraîneur du RCT. Il m’a expliqué le contexte, la façon dont les choses se passent. Je sais qu’il ne sera plus là l’an prochain, mais son expérience me sera très utile. Il m’a également décrit la ville, l’environnement».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite