Présentation à Paris de la première édition du raid féminin et solidaire “La Saharienne” à Dakhla

La première édition du raid féminin et solidaire "La Saharienne" sera organisée du 17 au 24 février prochain à Dakhla dans le sud marocain, ont annoncé, lundi soir à Paris, les initiateurs de cette manifestation.

Cette édition sera marquée par plusieurs épreuves de sport-nature dont VTT, course, canoë, ont indiqué les organisateurs lors d’une conférence de presse, notant que ce raid permettra aux participantes de découvrir le désert marocain et les spécificités naturelles et culturelles de cette région du Royaume.

Pendant une semaine, les équipes féminines auront l’occasion de découvrir la région de Dakhla qui se caractérise par sa situation géographique exceptionnelle et ses températures douces, ont-ils ajouté, soulignant que réputé pour ses activités nautiques, cette région est également un spot prisé pour ses randonnées en plein désert.

Ce raid est aussi une épreuve à vocation humanitaire et solidaire puisque les concurrentes s’engagent pour les bonnes causes en soutenant des associations caritatives œuvrant en faveur de la promotion des conditions de familles vivant en situation difficile, ont-ils fait savoir.

Evoquant le choix du Maroc pour l’organisation de ce raid aventure, les organisateurs ont souligné que le Royaume est l’un des pays les plus stables et les plus sécurisés en Afrique, se félicitant des facilités accordées par les autorités locales pour la réussite de cet événement.

Outre les épreuves sportives, au programme de ce raid figurent plusieurs activités et animations artistique et des visites touristiques à la région de Dakhla qui se caractérise par sa richesse exceptionnelle, entre désert et océan.

Pour les initiateurs de cet événement, "il ne suffira pas d’être sportive pour remporter La Saharienne. Il faudra également faire preuve d’agilité, de concentration et de tactique pour gagner".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite