Obama “applaudit” les mesures prises par la Ligue arabe à l’encontre de la Syrie

Le président américain Barack Obama a "applaudi" les mesures prises, samedi, par la Ligue arabe à l’encontre de la Syrie, au terme de sa réunion extraordinaire tenue au Caire, qui a notamment suspendu l’adhésion de Damas et appelé à des sanctions économiques de la part de ses pays membres contre le régime syrien.

"Suite à l’échec flagrant du régime de (Bachar) Al-Assad à respecter ses engagements, la Ligue arabe a fait preuve de leadership par ses efforts visant à mettre fin à la crise et à tenir le régime syrien pour responsable", a souligné le président américain dans un communiqué.

M. Obama a estimé que les mesures "importantes" prises par la Ligue arabe révèlent "l’isolement diplomatique grandissant" du régime syrien, ses violations systématiques des droits de l’Homme et sa répression des manifestants pacifiques.

Les Etats-Unis "se joignent à la Ligue arabe dans son soutien au peuple syrien, qui continue de réclamer ses droits universels face à la violence insensible du régime", a encore affirmé le président Obama, soulignant que Washington continuera à oeuvrer avec ses alliés pour mettre la pression sur Damas et soutenir les Syriens dans "leur quête pour la dignité et la transition démocratique qu’ils méritent".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite