“Mu”, le nouveau variant qui inquiète l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille un nouveau variant du SARS-CoV-2, baptisé « Mu », selon  l’organisation.

Le variant Mu a été détecté pour la première fois en Colombie en janvier. Depuis, il a été signalé dans d’autres pays d’Amérique du Sud et en Europe. « Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1 %, sa prévalence en Colombie [39 %] et en Equateur [13 %] a constamment augmenté », a expliqué l’OMS.

Le variant – B.1.621, d’après la nomenclature scientifique – a pour l’instant été classé comme « variant à suivre », a précisé l’OMS dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire sur l’évolution de la pandémie de Covid-19. L’OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient signifier un risque d’« échappement immunitaire » – en d’autres termes une résistance aux vaccins –, et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite