Mourad, le beau-frère de Chérif Kouachi, a été relâché

Les médias avaient identifié ce lycéen de 18 ans comme le troisième homme du commando de “Charlie Hebdo”. Il était en cours au moment de l’attaque.

Selon une source proche du dossier, le jeune homme, qui a eu 18 ans en juillet, a été notamment mis hors de cause par des professeurs, qui ont expliqué qu’il était en cours au moment des faits.

Sur les réseaux sociaux, des internautes se présentant comme ses camarades de lycée ont également témoigné de sa présence dans l’établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite