Manuel Valls demande aux policiers d’éviter le “tutoiement”

Le gouvernement français avait déjà annoncé son intention d’instaurer le principe du reçu lors des contrôles d’identité effectués par la police. Le ministre de l’Intérieur n’a pas semblé emballé par la mesure, lundi, mais il appelle en revanche les forces de l’ordre à bannir "le tutoiement" et les contrôles d’identité "abusivement répétés ou réalisés sans discernement" susceptibles d’"alimenter le ressentiment". Manuel Valls s’exprimait à l’Ecole nationale supérieure de la police de Saint-Cyr au Mont d’Or, où il assistait à la sortie de la 62ème promotion des commissaires.

Pour que "le rapport avec la population se fasse dans les meilleures conditions", a estimé le ministre, "je veux bannir toute forme de familiarité et de tutoiement qui dégradent la relation entre les forces de l’ordre et les citoyens. Quand cela existe, ça doit être sanctionné".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite