Libye : “frappes dans quelques heures”

Les frappes militaires contre la Libye après la résolution de l’Onu interviendront “rapidement”, “dans quelques heures”, a déclaré vendredi matin sur RTL le porte-parole du gouvernement François Baroin. Il avait déjà annoncé un peu plus tôt la participation de la France à ces opérations militaires.

Libye :
La France participera aux opérations militaires contre la Libye rendues possibles dans la nuit de jeudi à vendredi par une résolution du conseil de sécurité de l’Onu, a confirmé vendredi le porte-parole du gouvernement .

Il a cependant précisé qu’il ne s’agissait pas d’occuper la Libye mais d’aider le mouvement de révolte à prendre le dessus sur les forces de Mouammar Kadhafi;

Les Français qui étaient aux avant-postes de cette demande seront naturellement cohérents avec l’intervention militaire", a-t-il dit sur RTL.

"(C’est) une intervention militaire qui n’est pas, je le rappelle, une occupation du territoire libyen, mais qui est un dispositif de nature militaire pour protéger le peuple libyen et lui permettre d’aller jusqu’au bout de son souffle de liberté", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite