Les Etats-Unis condamnent dans les “termes les plus forts” l’attentat terroriste de Beyrouth

Les Etats-Unis condamnent dans les
Les Etats-Unis ont condamné dans les "termes les plus forts" l’attentat terroriste de Beyrouth qui a fait vendredi au moins 8 morts et 78 blessés, tout en réaffirmant leur soutien en faveur de la souveraineté et l’indépendance du Liban.

"Nous condamnons dans les termes les plus forts l’acte de terrorisme survenu à Beyrouth", a déclaré la porte-parole du Département d’Etat, Victoria Nuland, lors de son point de presse quotidien, affirmant qu’il n’existe "aucune justification pour une telle violence".

Un attentat à la voiture piégée a secoué vendredi matin le secteur Est de la capitale libanaise, à 200 mètres d’un bureau des Kataëb (Phalanges), parti chrétien de l’opposition libanaise hostile au régime syrien de Bachar al-Assad.

La porte-parole a souligné, à cet égard, le soutien de Washington à la souveraineté et l’indépendance du Liban, tout en réitérant ses préoccupations des retombées du conflit armé en Syrie sur la sécurité et la stabilité de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite