Législatives sénégalaises : Macky Sall appelle à “faire confiance” au peuple sénégalais

Le président sénégalais, Macky Sall, a appelé dimanche les acteurs politiques à "faire confiance" au peuple sénégalais relativement aux résultats du scrutin des législatives 2017.

"Après que les acteurs politiques ont fini de mener leur campagne, le temps est venu de laisser le peuple décider", a lancé le président Sall, peu après avoir glissé son bulletin dans l’urne.

Selon lui, "il appartient au peuple de décider des députés" à élire à l’Assemblée nationale et "ce soir, on saura cette décision".

Il a souligné que "ce 30 juillet", jour du scrutin des législatives 2017, "est un jour de démocratie", rappelant que "le Sénégal est une démocratie que rien ne peut faire revenir en arrière". "C’est pourquoi mon sacerdoce depuis 2012 est de ne reporter aucune élection", a-t-il expliqué.

Il s’est réjoui du "bon déroulement des opérations électorales" en dépit "des retards dans des centres", souhaitant que "ces difficultés soient dépassées".

"Je souhaite que les populations votent dans le calme et retournent chez eux dans le calme", a poursuivi le chef de l’Etat.

Quelque 6.214.178 électeurs sénégalais sont appelés aux urnes, ce dimanche, pour élire les 165 députés de la treizième législature depuis l’indépendance du pays en 1960.

Au total, 47 listes de partis et coalitions de partis sont en lice pour ces élections, contre quelque 24 listes enregistrées lors des élections de 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite