Le photographe “des enfants de Gaza” décide de poursuivre en justice les médias espagnols

Censée illustrer la violence des forces de sécurité marocaines lors de l’évacuation du camp de Gdeim Izik, la photo diffusée le 11 novembre par l’agence publique espagnole EFE avait en réalité été prise… en Palestine, en 2006. Un scandale au coeur d’une guerre des images.

La direction de l’agence EFE a présenté officiellement « ses excuses » aux autorités marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite