Latifa Ibn Ziaten : “l’enquête sur Merah avance”

Latifa Ibn Ziaten, la mère d’Imad Ibn Ziaten, l’un des militaires assassinés par Mohamed Merah en mars 2012, publie un livre intitulé "Mort pour la France" dans lequel elle honore la mémoire de son fils. "Imad est toujours là, il m’accompagne. Il me donne cette force", a-t-elle confié lundi soir sur Europe 1.

Latifa Ibn Ziaten a été reçue la semaine dernière par les juges anti-terroristes qui enquêtent sur les complicités éventuelles dont aurait bénéficié Mohamed Merah s’est montré confiante. "Je n’ai pas le droit de vous le dire, mais l’enquête avance", a-t-elle affirmé. A la question de savoir si les enquêteurs étaient sûrs que Mohamed Merah n’avait pas agi seul, La mère d’Imad Ibn Ziaten a répondu par l’affirmative.

Dans son livre, la mère de la première victime de Mohamed Merah revient sur la manière dont elle a appris la mort de son fils. Revenue en urgence de vacances, elle raconte les premiers interrogatoires. "Au commissariat, ça a été les questions, l’humiliation. Ça a duré presque un heure et demie, et après ils nous ont dit que la morgue était fermée", raconte-t-elle.

"J’ai senti le racisme, très fort", se souvient Latifa Ibn Ziaten en évoquant le policier qui l’a interrogé. "Pour lui, c’était un Arabe, un trafiquant qui s’appelait Imad", confie-t-elle. Avant de conclure : "Cela fait 35 ans que je suis en France, et jamais je n’ai cru que je recevrais une claque comme ça".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite