L’UE et L’USA doivent s’entendre sur un accord de libre-échange (Merkel)

L’Europe et les Etats-Unis doivent trouver un compromis sur des normes commerciales et technologiques communes faute de quoi elles seront fixées par d’autres, a indiqué jeudi Angela Merkel.

C’est devant le Bundestag que la chancelière allemande a évoqué le sujet des négociations américano-européennes qui doivent débuter d’ici au mois de juin en vue de mettre en place les termes d’un accord de libre-échange avant la fin 2014.

"Nous savons tous qu’à l’avenir en termes de technologies, notre capacité à créer de nouveaux standards jouera un rôle déterminant dans notre succès économique", a-t-elle déclaré.

"Dans le cas contraire", a-t-elle ajouté, "les autres Etats le feront avec leurs propres conditions de travail et de production, qui dans certains cas sont fort différentes des nô tres".

En outre, le président américain Barack Obama, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy recommandent l’ouverture de négociations en vue d’un accord élargi sur le commerce et les investissements.

Un projet d’accord transatlantique de ce type a été bloqué par la France en 1998, par crainte de devoir baisser les taxes sur les produits agricoles. Quelques années plus tard, le cycle de négociations sur le commerce de Doha, entamé en 2001, a de nouveau été un échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite