L’Iran “en aucun cas” associé à une conférence sur la Syrie (Fabius)

L’Iran ne peut "en aucun cas" être associé à une conférence sur la Syrie, a déclaré à l’AFP le ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius, à l’issue d’une réunion internationale sur la Syrie à Istanbul.

Interrogé sur la proposition de la Russie d’associer l’Iran, pays voisin de la Syrie, à une conférence sur la crise syrienne, M. Fabius a répondu: "L’Iran en aucun cas, car tout d’abord ce serait contradictoire avec l’objectif de pression forte sur la Syrie, et cela aurait une interaction sur les discussions sur le nucléaire iranien, ce qui n’est pas souhaitable".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite